novembre 28, 2016 Annelise Bailly

Le Sport en Entreprise : une question de Culture

Table Ronde au CNOSF (comité Olympique) sur le sujet Les Femmes, le Sport et l’Entreprise Crédit Photo :CNOSF/KMSP

Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) œuvre pour le sport en France et l’intégration du sport dans le monde de l’entreprise.

C’est en tant qu’ancienne athlète de haut niveau et actuel coach en entreprise que je suis intervenue sur la table ronde des Assises 2016 du CNOSF à Paris sur le sujet « Les Femmes, le Sport et l’Entreprise ».

Dans notre société, de nombreuses études sont conduites pour prouver des évidences.

On sait que le cerveau ne travaille pas aussi bien dans un espace bruyant et pourtant la mode était au open space en entreprise. On sait qu’une sieste de 20mn permet une récupération du cerveau qui retrouve ainsi ses capacités de concentration et pourtant on n’ose pas la sieste…L’activité physique est facteur de productivité, de créativité, de partage, de dépassement de soi, de cohésion d’équipe, de bien-être… etc…Et pourtant est ce que cela fait partie intégrante du monde du travail ?

On aime prouver des évidences statistiquement ; Est ce que les actions qui en découlent sont cohérentes ?

A quand l’action profonde au cœur des choses ? Au cœur de sa culture d’entreprise ?

Yvon Chouinard est un grand explorateur du monde et le créateur de Patagonia. Il invitait ses employées à aller surfer lorsque l’océan le permettait. Comme il écrit dans son livre « Let me people go surfing », il partait du principe que ses employés réaliseraient leurs missions de la même façon… juste dans de meilleures conditions. La confiance au cœur de la relation.

Certaines entreprises « imposent » une activité physique 2 fois par semaine. Cela peut être une simple marche avec l’intention de s’aérer l’esprit, en dehors de son ordinateur, téléphone portable et réseaux sociaux… D’autres entreprises mettent en place des mini-challenges en interne sur des activités simples, ludiques et peu consommatrices de temps…

Créer le besoin d’activité physique chez ses employés ; Leur faire ressentir les bienfaits afin qu’ils deviennent acteurs de leur propre bien-être…

« Imposer » une discipline cohérente est finalement la base de tout apprentissage. Et si cette discipline est partie intégrante de la culture de l’entreprise, les résistances seront moindres… et le changement sera en marche.

Ne l’oublions pas, notre corps est une « machine humaine » parfaite qui est faîte pour bouger. On le doit à nos ancêtres préhistoriques qui devaient s’adapter à un environnement rude, changeant et extrêmement physique.

Aujourd’hui, on aime dire et penser qu’on a développé un cerveau super-puissant avec une conscience des choses.

Alors pourquoi on l’utilise si mal ?

Remettre l’humain au cœur du dispositif est possible. Beaucoup d’entreprises œuvrent déjà avec cet objectif qui est primordial à la performance. Merci à elles et que le mouvement devienne général 🙂